Comment bien choisir son crédit immobilier ?
3 votes

Comment bien choisir son crédit immobilier -

Lorsqu’on a un projet d’acheter un bien immobilier, il faut se tourner vers les organismes de prêt pour financer une part, voire la totalité de l’achat. Avant de considérer les aspects d’un prêt immobilier tels que le taux, l’assurance, la garantie, les frais de dossier, le remboursement anticipé et autres encore, il faut que l’offre s’adapte à son projet de prêt. Le point !

Déterminer sa capacité d’emprunt

Avant de franchir le pas vers un prêt immobilier, il faut a priori analyser ses revenus (salaires, épargnes, pensions alimentaires et autres revenus), ses charges (dépenses mensuelles, crédits en cours…) et sa capacité maximale d’endettement.

La capacité maximale d’endettement ne doit jamais excéder le 33% de ses revenus. D’ailleurs, de nombreux établissements bancaires l’exigent avant d’accorder un prêt immobilier. S’il ne reste plus que peu à vivre, il est possible d’allonger la durée du prêt ou de rembourser une mensualité plus légère. En tout cas, cette première étape est cruciale pour éviter le surendettement.

 

Se renseigner sur les points clés d’un prêt immobilier

L’étape suivante consiste à comparer les offres de prêt auprès des banques. À noter qu’un établissement bancaire ne propose pas naturellement la meilleure solution, même aux clients fidèles. Au contraire, il faut engager un courtier en crédit immobilier et profiter de son savoir-faire. Il est en mesure de trouver la meilleure offre adaptée à sa situation financière.

Le taux d’un crédit immobilier n’est pas le seul point clé à vérifier. La durée d’emprunt, les frais de dossier, le coût de l’assurance de prêt, la modulation des mensualités, le différé partiel ou total des intérêts en cas de travaux ou de prêt relais et autres encore sont aussi des éléments à vérifier. Ces critères ne sont pas négligeables, car ils peuvent varier le coût total de votre crédit.

 

Se renseigner sur les autres alternatives de prêt

Dans le domaine de l’immobilier, il est possible de choisir les prêts spécifiques tels que le prêt à taux zéro ou le prêt d’entreprise ou encore les prêts aidés 0%. Si le premier est réservé aux primo-accédants, le second est de 1% de taux d’intérêt et enfin, le dernier est proposé par certaines communes.

Quoi qu’il en soit, ces prêts spécifiques sont soumis à des conditions particulières. Il faut se renseigner pour réduire au maximum le coût de son crédit. Sur Internet, il est possible de suivre ces étapes depuis la simulation de sa capacité d’emprunt jusqu’au choix de votre crédit immobilier.